FORUM COUCOURS PRONOSTIC POKER INFO SPORT
 
NEW PORTAIL!!!!NEW PORTAIL!!!!  Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur Images17  RechercherRechercher  AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Logitech G502 SE Hero
39.99 € 89.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur

Aller en bas 
AuteurMessage
B2B
Promotion d'Honneur
Promotion d'Honneur


Nombre de messages : 29
Age : 29
Localisation : In U Ass
Emploi/loisirs : Glande

Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur Empty
MessageSujet: Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur   Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur Icon_minitimeMar 17 Jan - 18:36

Hatem Ben Arfa, l'enfant terrible du football français comme il est dépeint en Angleterre, serait-il finalement un dur au coeur tendre ? C'est en tout cas le sentiment qui ressort après lecture de son interview poignante et très sincère accordée à L'Equipe et publiée lundi dans sa rubrique "Grand Format". On y apprend notamment pourquoi le jeune homme (24 ans) a «fait des choses terribles dans (sa) carrière, qui sortent du commun, de la bonne morale, des choses liées à (son) attitude plus qu'à (ses) mots et qui ne plaisaient pas autour de (lui)». Extrêmement lucide sur sa situation, le joueur de Newcastle raconte comment il en est arrivé là, la faute à son «arrogance» et son «impulsivité».
«Je sais désormais gérer mes pulsions»
«Avec le recul, je comprends qu'on ait pu me prendre pour quelqu'un de sûr de lui. Je dégageais quelque chose de négatif, j'avais de mauvaises énergies. Je m'emportais vite, je n'étais pas maître de moi. J'étais victime de mon impulsivité, explique l'international français, où il n'a pas laissé que des bons souvenirs à Lyon et Marseille. Des pulsions, j'en ai encore de temps en temps, mais je sais désormais les gérer. Je me calme, assure-t-il. J'ai un peu joué de cette image de petit dur à mes débuts mais en réalité je ne suis pas comme ça. Et quelque part, ça me blesse. Car on est tous différents. Personne n'a jamais essayé de se mettre à ma place, de comprendre mon histoire».

Son histoire justement, c'est celle d'un enfant qui «a manqué de générosité dans la vie». «Mon père n'a pas su extérioser ses sentiments. Mais je ne lui en veux pas, confie Ben Arfa. Il n'a pas eu de père. Il a reproduit un schéma et j'essaie de le casser pour moi. Car je dois avancer. (...) Toute la frustration que j'avais eue du côté familial, je la faisais payer aux gens à l'extérieur. C'est de ma faute (s'il est longtemps resté incompris) car je ne savais pas dire ce que j'avais au fond de moi, réalise-t-il aujourd'hui. Je n'exprimais jamais mes sentiments. J'étais trop fier. S'ouvrir, ça signifiait se rabaisser. Je préférais rester dans cette fausse image du dur, je pensais que ça me protégerait».
«J'ai compris que la vie, ce n'était pas ça. Vivre au jour le jour, en fonction de ses pulsions»Après avoir failli être embrigadé dans un secte, il est désormais loin de toutes ces choses négatives qui ont pollué ses années passées. «J'ai évolué. (...) J'ai compris que la vie, ce n'était pas ça. Vivre au jour le jour, en fonction de ses pulsions», dit-il. Sa seule peur aujourd'hui : «ne pas avoir assez de temps pour faire tout ce que j'ai à accomplir, de ne pas pouvoir montrer ma valeur. Parce que j'ai brûlé beaucoup de temps ! (...) Mon bonheur, conclut l'ex-jeune prodige du ballon rond, je ne l'aurai que quand je serai en paix et serein. Et là, je n'en suis pas loin. Je vais bien aujourd'hui». Retrouvez l'intégralité de l'interview de Hatem Ben Arfa, «J'ai envie de donner de l'amour», lundi de le cahier central de L'Equipe.
Revenir en haut Aller en bas
sportpronos
Promotion d'Honneur
Promotion d'Honneur
sportpronos

Nombre de messages : 23
Age : 42
Localisation : where I am
Emploi/loisirs : télé

Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur Empty
MessageSujet: Re: Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur   Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur Icon_minitimeMer 18 Jan - 17:16

ok
Revenir en haut Aller en bas
 
Foot - ANG La «fausse image» de Ben Arfa On le croyait «arrogant» et «hautain», mais Hatem Barfa n'est rien de tout ça. Le joueur se confie longuement lundi dans L'Equipe, sur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PRONOSTICS RUGBY / FOOTBALL :: Pronostics Ligue des Champions | Europa League :: Pays Sud-Américains :: Pronostics football Championship :: Pronostics football Ligue 1-
Sauter vers: