Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


FORUM COUCOURS PRONOSTIC POKER INFO SPORT
 
NEW PORTAIL!!!!NEW PORTAIL!!!!  FC METZ - Page 9 Images17  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 FC METZ

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 9 Sep - 10:29

Le groupe pour Metz – Laval

Voici les seize joueurs sélectionnés pour participer à la réception du Stade Lavallois, vendredi 9 septembre à 20h00 au Stade Saint-Symphorien.

Gardiens : Delle, M’Fa.
Défenseurs : Abdoulaye, Bouby, Diagne, Koulibaly, Metanire, Tamboura.
Milieux : Diaz, Fleurival, Guerriero, Ngbakoto, Pouye, Traore.
Attaquants : Duhamel, Keita.
Blessé : Sissoko (pied).
En phase de reprise : Cassan (genou).
Pas encore qualifié : Vinko.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 9 Sep - 10:30

« Nous n’avons pas de marge de manœuvre »

A la veille d’accueillir des Lavallois plutôt fringants à l’extérieur, Dominique Bijotat rejette l’éventualité d’un excès de confiance qui pourrait gagner ses joueurs après un début de saison satisfaisant.


Comme à son habitude, l’entraîneur messin s’est présenté souriant à la conférence de presse de veille de match, ce jeudi soir. Il s’est volontiers prêté au jeu des questions-réponses : retrouvez ici quelques extraits de ses déclarations.

Le retour à la compétition
« Même s’il ne s’agit pas d’un nouveau départ pour la Ligue 2 à l’occasion de cette sixième journée, on peut quand même parler d’un retour à la compétition. Cette trêve nous a surtout parue longue la semaine dernière car il n’y avait de match officiel à la fin de la semaine. »

L’objectif
« Nous avons réalisé un bon début de saison et nous avons tous très envie de le valider par un résultat positif contre Laval, vendredi soir à domicile. Il est et sera important cette année de réaliser de belles choses au Stade Saint-Symphorien. Je l’ai déjà dit mais je le redis : c’est là en grande partie que se jouera notre saison! »

10-0, le tremplin vers l’excès de confiance ?
« Notre victoire face à Dudelange doit nous donner de la confiance, et j’espère que nous avons conscience que l’excès n’est jamais bon dans le football. Depuis le début de la semaine, nous avons axé notre discours là-dessus. Il faut savoir qu’en termes comptables, nous n’avons aucune marge de manœuvre particulière à l’heure actuelle. Le groupe est prévenu, je pense donc qu’il sera plus facile de ne pas tomber dans un éventuel excès de confiance. »

L’adversaire
« Laval est une très belle équipe à l’extérieur. Pour preuve, c’est là que les Mayennais ont récolté quatre de leurs six points grâce à un bon match nul au Havre pour la deuxième journée et à une victoire à Istres lors de la quatrième journée. Dans cette formation, il y a de bons joueurs à chaque poste et surtout, ils bénéficient d’une incontestable réussite en attaque pour l’instant (Laval est la 5e attaque de Ligue 2 avec six buts, ndlr). »

Koulibaly, le retour ?
« Je ne sais pas si Kalidou est déjà apte à 100 %. Il y a encore quelques détails à régler concernant son potentiel athlétique. Tout le monde parle de la Coupe du Monde, mais il ne faut pas oublier qu’avant la Colombie, il a également participé au Tournoi de Toulon : il n’a donc eu qu’une semaine de vacances en tout et pour tout. En conséquence, il faut être extrêmement vigilant quant à sa rentrée en compétition. Je ne suis pas certain qu’il figure dès vendredi dans l’équipe de départ. »

Keita a saisi sa chance
« Alhassane Keita figure dans le groupe amené à jouer contre Laval, ce vendredi. Est-ce dû à sa très bonne performance en match amical contre Dudelange ? En partie, peut-être, mais pas seulement. Un match amical reste un match amical, même si c’est toujours bien pour un attaquant de montrer son efficacité. Alhassane prouve également à l’entraînement depuis plusieurs jours ses qualités, il est vaillant et reste concentré sur son jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 9 Sep - 10:32

Le match à la loupe

Vendredi, le FC Metz reçoit le Stade Lavallois pour le compte de la 6° journée de Ligue 2. Le fcmetz.com vous propose de découvrir les stats des deux formations avant cette rencontre.

La tendance
Les Messins n’ont plus perdu depuis quatre matches et leur revers à Tours pour le compte de la 1e journée. Depuis, ils ont pris 8 points sur 12. Les Lavallois ont presque le même parcours : une défaite inaugurale pour leur entrée en Ligue 2 (face à Clermont à domicile), puis quatre rencontres sans défaite : trois nuls pour une victoire à l’extérieur, à Istres (1-2).

Aux classements
Au général, Laval est 11e avec 6 points (1V, 3N, 1D), Metz est 6e avec 8 points (2V, 2N, 1D)
Laval est aussi à l’aise à l’extérieur que Metz l’est à domicile : les deux équipes y ont glané 4 points chacun avec 1 victoire et 1 nul.
Côté attaque, l’avantage est clairement aux Tango : avec 6 buts marqués, ils se classent 5e attaque de Ligue 2 quand les Grenats sont seulement 16e avec 4 buts. En défense, toutefois, l’aiguille s’inverse : les Messins peuvent se targuer de posséder la meilleure défense ex-æquo, avec 3 buts encaissés alors que les Lavallois ont déjà été cherché le ballon à 6 reprises dans leur filet (13e défense).

Les têtes d’affiche
A Laval, la recrue Julien Viale a déjà inscrit 3 buts ; à Metz, Mathieu Duhamel n’a pas à rougir avec ses 3 réalisations en Ligue 2 et en Coupe de la Ligue.

Les confrontations
Le FC Metz n’a plus perdu face à Laval à domicile depuis 1984… soit plus d’un quart de siècle !
La dernière : Le dernier succès lorrain remonte d’ailleurs à janvier dernier : les hommes de Dominique Bijotat n’avaient pas fait dans la dentelle en s’imposant 4-0. Un certain Mathieu Duhamel s’était d’ailleurs signalé en signant son premier but sous ses nouvelles couleurs.
L’avant-dernière : Comment oublier, également, l’avant-dernière visite des Tango à Saint-Symphorien, en octobre 2009 ? Menés 2-0 à la mi-temps, les Messins avaient sonné la révolte après la pause par le biais de Thibaut Bourgeois, auteur de deux buts. Ils avaient fini par l’emporter dans les derniers instants (3-2).
Toutes les autres : En 17 matches à Saint-Symphorien, les Grenats ont gagné à 12 reprises, ont concédé 3 matches nuls et seulement 2 défaites.

Un été mouvementé
A Laval, 10 joueurs ont rejoint les Tango durant l’intersaison : l’ancien Messin Franck Signorino (en provenance de Charleroi), Lhadji Badiane (Rennes), Ludovic Gamboa (Stade de Reims), Nicolas Pallois (Valenciennes), Julien Viale (AC Ajaccio), Vincent Le Baron (Vannes OC), Kévin Aubeneau (Niort), Antoine Ponroy (Evian TGFC), Romain Ciaravino (FC Istres) et Benjamin Graton (Orléans).
Un flux massif d’arrivées qui a été compensé par 17 départs, ceux de : Johann Chapuis (US Créteil), Christophe Coué (Fréjus), Vincent Créhin ( AS Beauvais), Chris Makiese (AES Mons, Belgique), Benjamin Graton (AS Beauvais), Fabrice Do Marcolino, Ludovic Genest (SC Bastia), Antoine Grellier, Romain Jacuzzi (Le Poiré-sur-Vie), Seïd Khiter, Mahamat Labbo, Fabien Lamatina, Livio Nabab (SM Caen), Mathieu Pichot, Mathieu Puig (Perpignan-Canet), Jérémy Stinat et Distel Zola ( AS Monaco).
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 9 Sep - 10:34

« Nous voulons rester invaincus à domicile ! »

La saison dernière, la réception de Laval s'était conclue par une large victoire; un succès auquel avait participé Mathieu Duhamel en inscrivant son premier but. A quelques jours d'affronter les Tangos, il est plus déterminé que jamais à l'emporter face à ses anciens coéquipiers.

Le FC Metz est sur une bonne dynamique de quatre matches sans défaite. Comment abordez-vous la réception de Laval vendredi ?
Mathieu Duhamel :
«Certes, nous n'avons pas perdu depuis quatre rencontres, mais ce n'est pas une fin en soi ! Nous restons concentrés, nous nous efforçons de travailler dans cette dynamique là pour obtenir de bons résultats. Nous n'oublions pas que la saison est longue et que nous devons encore travailler.»

Depuis le début du Championnat, vous n'avez pas perdu à domicile. Est-ce important pour vous de continuer sur cette lancée ?
M.D. :
« Bien sûr, nous voulons rester invaincus à domicile alors la victoire est très importante pour nous ! Nous avons de l'ambition et avec notre effectif nous savons que nous avons la possibilité de faire une bonne saison. Comme je l'ai dit, nous devons impérativement rester concentrés. A domicile nous avons la chance d'avoir un vrai public derrière nous, nous voulons satisfaire toutes ces personnes qui se déplacent au stade pour nous encourager.»

La saison passée, le FC Metz l'avait emporté 4 à 0 à domicile face à Laval. C'était votre premier match et votre premier but avec les Grenats, quels souvenirs en gardez- vous ?
M.D. :
« J'étais très heureux ! C'était une belle soirée, surtout que je marquais contre Laval, un club dans lequel j'ai évolué. Je me souviens très bien de ce but. Je suis excentré sur le côté et je récupère le ballon. Je veux centrer mais comme je suis dos au but, je redresse difficilement le ballon et finalement je frappe et le gardien est battu. J'en garde un très bon souvenir mais chaque saison est différente. Il faut tourner la page sur cette belle victoire et ne pas perdre de vue nos objectifs. Aujourd'hui, Laval est une toute autre équipe, et nous aussi. »

Vous avez joué à Laval lors de la saison 2008-2009, pouvez-vous nous parler un peu du club ?
M.D. :
« La saison passée ils étaient très forts à domicile et moins performants à l'extérieur. Cette année c'est l'inverse, ils sont très bons à l'extérieur donc à nous de rester très vigilants. Par ailleurs, Ils ont un bon coach, Philippe Hinschberger, qui était déjà l'entraîneur pendant ma saison en Mayenne. L'équipe est à son image. Elle est très concentrée, elle met beaucoup d'engagement dans les duels et elle aime jouer au ballon.»

Connaissez-vous les joueurs qui évoluent actuellement à Laval ?
M.D. :
«Oui je connais plusieurs joueurs lavallois, Arnaud Balijon le gardien et Anthony Goncalves notamment. Mais cela ne change rien pour moi. Ce sont des amis en dehors du terrain mais ce sont des ennemis une fois sur la pelouse. Si vendredi je peux marquer trois buts à Arnaud Balijon, ce sera avec plaisir ! »

Vous avez connu la montée en ligue 2 avec Laval en 2009, quel souvenir en gardez-vous ?
M.D. :
« J'en garde forcément un bon souvenir, vivre une montée est toujours positif! J'y ai découvert le milieu professionnel, ce qui m'a fait beaucoup progresser, tant sur le niveau sportif que mentalement.»

Enfin, est-ce que la rencontre de vendredi aura une saveur particulière pour vous ?
M.D. :
« Bien sûr, ce sera forcément particulier de jouer contre mon ancien club, mais tous les matches que je dispute avec le FC Metz ont déjà une saveur particulière. J'ai la chance de jouer en Ligue 2, c'était un rêve, donc, toutes ces rencontres sont importantes pour moi, peu importe l'adversaire. »
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 10 Sep - 20:14

Metz concède le nul

Le FC Metz, qui recevait Laval ce vendredi soir, doit se contenter d’un match nul (2-2). S’ils ont été réduits à dix en fin de première période, les Messins n’ont pas perdu pied dans une partie riche en rebondissements, et qu’ils auraient même pu emporter.


La rencontre ne fut pas des plus aisées pour les hommes de Dominique Bijotat. Menés au score dès le début du match, réduits à dix après l’expulsion de Ludovic Guerriero peu avant la pause : ce n’est pas peu dire que les Lavallois ont mené la vie dure, ce soir, aux Grenats. Malgré tout, le FC Metz a su redresser la barre et reste invaincu à Saint-Symphorien.

L’entame de match brouillonne des Messins allait rapidement leur causer du tort. Dès la septième minute de jeu, Badiane trompait en effet Joris Delle de la tête et ouvrait le score pour Laval (0-1, 7°). Handicapés par ce but précoce, et malgré une domination incontestable de leur fait, les joueurs de Dominique Bijotat ne parvenaient pas réellement à inquiéter le portier lavallois. Heureusement, la partie se débloqua finalement par le biais de l’un des nombreux coups de sifflet de M. Lavis : à la demi-heure de jeu, c’est la main d’un Tango qui déviait dans la surface la puissante frappe de Mathieu Duhamel, et l’homme en noir désignait le point de penalty. Histoire de se faire justice soi-même, c’est le numéro 10 messin qui prenait ses responsabilités et inscrivait son cinquième but depuis le début de la saison (1-1, 35°).

Très particulière depuis l’entame du jeu, l’ambiance n’allait pas tarder à se dégrader sur le terrain. Des deux côtés, on commettait de plus en plus de fautes – M. Lavis distribua pas moins de sept cartons jaunes en première période – et les esprits commençaient à s’échauffer lorsque Ludovic Guerriero écopa d’un second carton jaune quelques minutes avant la pause, laissant ainsi ses coéquipiers à dix contre onze pour plus de quarante-cinq minutes.

A la reprise, malgré leur infériorité numérique, les Grenats s’emparèrent de la mainmise sur le jeu, sans toutefois se procurer suffisamment d’occasions dangereuses. Et pourtant… A l’heure de jeu, c’est encore une fois la coqueluche de Saint-Symphorien qui permit aux siens de se rapprocher de leur seconde victoire à domicile : la superbe volée acrobatique de Mathieu Duhamel, venue reprendre un bon centre de Kévin Diaz, ne put que renforcer encore sa cote auprès du public messin (2-1, 59°). Incroyablement revenus dans la partie, les Grenats menaient alors et l’on se prenait à croire en un succès inespéré quelques minutes plus tôt. C’était oublier la capacité de réaction de leurs adversaires.

A leur tour, les Lavallois s’installèrent en effet dans le camp messin. Regroupés derrière mais subissant le jeu des Mayennais, les Grenats finirent par s’incliner sur un ballon piqué de Le Baron, entré en jeu dix minutes plus tôt (2-2, 76°). Dommage. Car s’ils ne lâchaient rien, exploitant au maximum les espaces sur des contre-attaques rapides, les Messins ne parvinrent pas à se montrer assez percutants. Comme un symbole, la frappe lointaine et audacieuse du jeune Alhassane Keita était captée sans difficulté par Balijon à quelques minutes du coup de sifflet final. Un coup de sifflet qui renvoya les deux équipes chez elles avec un point chacune, et certainement aussi quelques regrets !
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeMar 13 Sep - 8:13

FC METZ - Page 9 Sans_t17
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 16 Sep - 8:28

Le match à la loupe

Samedi, le FC Metz se déplace au Mans pour le compte de la 7° journée de Ligue 2. Le fcmetz.com vous propose de découvrir les stats des deux formations avant cette rencontre.

La tendance
Comme les Messins, les Manceaux ont débuté la saison par une défaite. Depuis, la suite du Championnat a été plus tumultueuse pour Le Mans que pour le FC Metz. Si de leur côté les Grenats sont invaincus depuis cinq rencontres, avec quatre défaites au compteur les Manceaux se trouvent actuellement aux portes de la zone rouge. Paradoxalement, si les hommes d'Arnaud Cormier éprouvent quelques difficultés en championnat, ils effectuent un parcours remarquable en Coupe de la Ligue. Ils disputeront prochainement les 1/8e de finales face à Rennes.

Aux classements
Au général, Le Mans est 17e avec 4 points (1V, 1N, 4D), Metz est 7e avec 9 points (2V, 3N, 1D)
Le Mans a un bilan mitigé à domicile, avec une victoire et une défaite, tout comme le FC Metz à l'extérieur, qui a connu une défaite, une victoire et un match nul.
Côté attaque, comme côté défense, l'avantage est aux Grenats. Avec 6 réalisations, ils sont la 9e attaque de Ligue 2, tandis que Le Mans, avec 4 buts inscrits, se classe 18e. En ce qui concerne la défense, les Messins ont perdu leur première place mais se classent tout de même 4e défense de Ligue 2 avec 5 buts encaissés. Les Sarthois ne sont pas loin derrière, avec 6 buts concédés, ils occupent la 9e place.

Les têtes d’affiche
Mathieu Duhamel, qui se place sur la troisième marche du podium des meilleurs buteurs de Ligue 2, a déjà inscrit 5 buts pour le FC Metz toutes compétitions confondues. Du côté du Mans, le jeune Haïtien Kervens Belfort est le meilleur buteur du club avec 2 réalisations, 2 buts inscrits à domicile.

Les confrontations
L' unique victoire du FC Metz au Mans remonte à ... 1951 ! Si en 13 confrontations, les deux formations ont remporté 5 matches chacune, les Grenats se sont imposés une seule fois en terre Sarthoise, il y a maintenant 60 ans.
La saison dernière : Après avoir évolué dans des championnats différents pendant deux saisons, Le Mans et le FC Metz se sont retrouvés la saison passée. Des retrouvailles plutôt difficiles pour les Grenats qui se sont inclinés 1-0 à Saint-Symphorien. Le match retour fut moins douloureux pour les Lorrains qui ont décroché un match nul et vierge au MMArena.
La dernière victoire : La dernière victoire du FC Metz face au Mans remonte au dernier match en date des Grenats sur les pelouses de Ligue 1. Malgré la certitude d'être relégué en Ligue 2, le FC Metz avait décroché une belle victoire domicile, 4-3.

Des départs à la pelle
14 joueurs ont quitté la Sarthe cet été : Ludovic Baal (RC Lens), Samuel Bouhours (AC Ajaccio), Grégory Cerdan, Sébastien Corchia (FC Sochaux-Montbéliard), Abdourahmane Dieye, Freddy Drogba (FCO Dijon), Brahim El-Bahri, Marcelo Estigarriba (Deportivo Maldonado), Yohan Hautcoeur (Châteauroux), Thorstein Helstad (AS Monaco), Roland Lamah (Osasuna), Cyriaque Louvion ( Havre AC), Stelio Marcelin, Mickaël Poté (OGC Nice)
En compensation, le club a enregistré la venue de 5 nouvelles recrues : Brahim Boudebouda (MC Alger), Mamadou Doumbia (Istres), Patrick Ekeng Ekeng (Rodez), Fredrik Stromstad (Start Kristiansand), IdrissaSylla (Bastia)
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 16 Sep - 8:29

Guerriero manquera un match

La Commission de Discipline a rendu son verdict : Ludovic Guerriero écope d’un seul match de suspension suite à son exclusion vendredi dernier contre Laval.


Ludovic Guerriero ne manquera que le déplacement du FC Metz au Mans, ce samedi. Exclu la semaine dernière face au Havre à la suite d’un second avertissement, le capitaine messin s’est vu infliger un seul match de suspension par la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel, qui s’est réunie jeudi soir.

Il retrouvera donc ses coéquipiers dès mardi pour la réception de Nantes au Stade Saint-Symphorien.
Signalons également qu'une erreur s'est glissée dans le premier communiqué transmis par la Commission de Discipline, qui indiquait la suspension de Diagne Fallou pour le match FC Metz – FC Nantes en raison de trois cartons jaunes reçus en moins de dix matches. En effet, le n°3 messin n’a reçu que deux cartons jaunes depuis qu’il a purgé sa première suspension (c’était à Tours), et non pas trois. Il sera donc bel et bien sur la pelouse mardi soir face aux Canaris !
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 17 Sep - 17:15

FC METZ - Page 9 Sans_t18
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 17 Sep - 17:16

« Un petit match, une grande victoire ! »

Les Grenats ont remporté une belle victoire au Mans cet après-midi (0-1) grâce à un nouveau but de Mathieu Duhamel. Ils remontent à la quatrième place de la Ligue 2 !

Il y a des jours comme cela. Des jours où l’on peut manquer une entame de match, souffrir en fin de partie, et l’emporter quand même. Les Grenats l’ont vécu cet après-midi au Mans, d’où ils repartent avec trois points très précieux. Cette victoire, ils ont été la chercher avec la force du cœur et de la solidarité, en sachant courber l’échine pour laisser passer l’orage adverse afin de mieux revenir ensuite.

Car les choses n’avaient pas très bien commencé pour les hommes de Dominique Bijotat. Il faut dire que les Manceaux, qui avaient déjà encaissé quatre défaites en Ligue 2 depuis le début de la saison, avaient certainement à cœur de se sortir de la zone rouge. Ils entamaient donc la rencontre tambour battant. Les vingt premières minutes furent presque exclusivement à leur avantage puisqu’ils ne se gênaient pas pour confisquer le ballon à leurs adversaires, qui se retrouvaient cantonnés à devoir procéder par contre-attaques. « Notre première mi-temps assez mièvre, a commenté l’entraîneur messin à l’issue de la rencontre, je ne me l’explique pas vraiment. Peut-être était-ce l’horaire inhabituel du match qui nous a déstabilisés. »

Les Manceaux, pourtant, n’en profitaient pas réellement. Ils n’eurent que deux opportunités franches d’ouvrir la marque au cours de leur moment fort. Mais Joris Delle, comme à sa bonne habitude, veillait au grain en anticipant les bonnes percées de Belfort (5°) ou de Cissé (30°). Au fil de cette domination gâchée, les Messins reprirent du poil de la bête. Pouye, tout d’abord, se retrouva à un cheveu d’inscrire le premier but de la partie : sa reprise au second poteau frôla le montant de Makaridze (29°). Ensuite, une chevauchée de Mathieu Duhamel côté gauche aboutit à un centre en retrait pour Mahamane Traoré, qui exécutait un contrôle aérien parfait avant de décocher une frappe bien captée par le portier sarthois (45°).

Quelque peu empâtée, la première période laissa la place à un second acte beaucoup plus enlevé. L’attaquant messin lança les festivités dès le retour sur la pelouse, sa frappe excentrée à gauche heurtant la barre transversale (48°). Ce fut Boudeba qui lui répondit quelques instants plus tard par le biais d’un une-deux spectaculaire avec Cissé ; mais les Manceaux voulurent trop en faire et à force de chercher une nouvelle fois la passe décisive, ils manquèrent le but (54°). Les débats s’emballèrent alors et chaque formation eut plusieurs fois l’ouverture du score au bout du pied. Pour les joueurs de Cormier, ce fut le pied d’Ekeng Ekeng dont la frappe puissante fut bien détournée par Joris Delle (57°) ; pour ceux de Bijotat, ce fut celui de Duhamel (57°) ou le talon de Traore (63°).

Tout cela, ce fut avant que le match ne bascule, lorsque Mathieu Duhamel convertit en un beau but une tout aussi belle frappe croisée imparable (64°, 0-1). La suite fut beaucoup plus décousue. Les Rouge et Jaune n’abandonnèrent jamais, mais il leur manqua l’efficacité dans le dernier geste. Tout le stade crut même à leur égalisation quand Belfort se retrouva absolument seul devant la cage messine… mais sa frappe termina sa course dans les tribunes, d’une manière assez incroyable (88°). Et il fallut attendre le bout d’interminables arrêts de jeu (4 minutes), pour pouvoir enfin savourer cette très belle victoire. « Ce fut un petit match, peut-être, mais c’est une grande victoire », a conclut Dominique Bijotat avant de monter dans le car.

D’ailleurs, c’est également une victoire importante car elle permet au FC Metz de remonter d’un seul coup à la quatrième place du championnat, quand Mathieu Duhamel partage celle de meilleur buteur de Ligue 2 avec Rivière et ses cinq buts. Ces trois points font d’autant plus de bien qu’ils arrivent à quelques jours d’aborder une semaine cruciale avec deux rencontres successives à domicile : face à Nantes ce mardi et face à Istres ce vendredi. Mais, honnêtement, on a déjà hâte d’y être !
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeDim 18 Sep - 10:10

FC METZ - Page 9 Sans_t19
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeDim 18 Sep - 10:11

Le programme de la semaine

Le FC Metz a une semaine chargée en perspective : les Grenats recevront mardi le FC Nantes, et vendredi le FC Istres au stade Saint-Symphorien.

Lundi 19 septembre : entraînement à 16h30
Mardi 20 septembre : FC Metz - FC Nantes, 8ème journée de Ligue 2 à 20h au stade Saint-Symphorien.
Mercredi 21 septembre : entraînement à 10h
Jeudi 22 septembre : entraînement à 16h30
Vendredi 23 septembre : FC Metz - FC Istres, 9ème journée de Ligue 2 à 20h au stade Saint-Symphorien.
Samedi 24 septembre : entraînement à 10h
Dimanche 25 septembre : repos
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeLun 19 Sep - 18:23

Le groupe pour Metz - Nantes

Seize joueurs sont retenus pour la réception de Nantes, ce mardi au stade Saint-Symphorien. Après avoir purgé son match de suspension, Guerriero fait son retour dans l'effectif.

Gardiens : Delle, M'Fa
Défenseurs : Abdoulaye, Bouby, Diagne, Koulibaly, Métanire, Tamboura
Milieux : Diaz, Fleurival, Pouye, Traoré, Guerriero, Ngbakoto
Attaquants : Duhamel, Sakho

Blessé : Croizet (cheville)
En phase de reprise : Sissoko (pied)
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeLun 19 Sep - 18:25

Le match à la loupe

Mardi 20 septembre, le FC Metz recevra le FC Nantes au stade Saint-Symphorien. Découvrez les statistiques des deux équipes avant la rencontre.

La tendance
En débutant le championnat avec deux défaites consécutives, les Nantais n'ont pas commencé la saison le plus sereinement possible. Depuis leur élimination en Coupe de la Ligue, ils ont tout de même retrouvé un peu de sérénité en glanant deux précieux points en deux rencontres. De son côté, le FC Metz vient d'enchaîner son sixième match sans défaite. Une belle série qui permet aux Grenats de revenir à un point du podium.

Aux classements
Au général, le FC Nantes est 16e avec 6 points (1V, 3N, 3D), Metz est 4e avec 12 points (3V, 3N, 1D)
Si le FC Metz peut se vanter de n'avoir jamais perdu à domicile cette saison, de leur côté, les Nantais présentent un maigre bilan à l'extérieur : Les hommes de Landry Chauvin n'ont jamais gagné sur les pelouses de leurs adversaires, ils n'ont pris que 2 points en 4 matches.
Côté attaque, c'est pourtant les Nantais qui devancent les Grenats. Avec 8 buts inscrits en championnat, contre 7 pour le FC Metz, les Jaunes et Verts sont la 7e attaque de Ligue 2, et Metz, la 12e.
Côté défense, les Messins de portent mieux ! Avec seulement 5 buts concédés, le FC Metz est la co-meilleure défense de Ligue 2. Les Nantais sont plus malheureux : avec 9 buts encaissés ils se classent à la 14e place.

Les têtes d’affiche
Mathieu Duhamel, qui partage la première marche du podium des meilleurs buteurs de Ligue 2, a déjà inscrit 6 buts pour le FC Metz toutes compétitions confondues. Du côté de Nantes, c'est l'ancien Messin, le défenseur Matheus Vivian, le meilleur artilleur avec 3 réalisations, toutes compétitions confondues également.

Les confrontations
Les deux formations se sont rencontrées à 95 reprises dans l'histoire! Le bilan général donne l'avantage aux Nantais. Ils enregistrent 35 victoires, contre 28 victoires des Grenats et 32 matches nuls.
En ce qui concerne tous les FC Metz - FC Nantes de Ligue 2 : les Nantais ont gagné une seule fois, les Grenats se sont imposés trois fois et les deux formations se sont quittées sur un match nul à trois reprises également.
la saison dernière : Les deux formations n'avaient pas réussi à se départager, ni au match aller (1-1), ni au match retour (0-0). Ils s'étaient quittés sur deux matches nuls, tout comme la saison 2009-2010 (2-2 et 0-0).
la dernière victoire messine : Elle remonte à la saison 2004-2005. Le FC Metz l'avait emporté 1 à 0 pour la rencontre inaugurale du championnat de Ligue 1.

Un mercato mouvementé
12 nouveaux joueurs sont venus renforcer l'effectif des Canaris : les anciens Messins Sylvain Wiltord et Vincent Bessat (US Boulogne), Olivier Veigneau (Duisbourg, ALL), Rudy Riou (Charleroi SC, BEL), Florian Raspentino (Agde), Fabrice Pancrate (Larissa, GRE), Granddi Ngoyi (Paris SG), Jean-Jacques Mandrichi (Grenoble), Lubos Kamenar (Sivasspor, TUR), Maurice Dalé (Unirea Urziceni, ROU), Mohamed Diallo (Fréjus), Christian Bekamenga (Xanthi, GRE)
A l'inverse, 18 joueurs ont quitté la Loire-Atlantique : Ernest Akouassaga, Kévin Barré, Christian Bakamenga, Olivier Bonnes, Aurélien Capoue (US Boulogne), Stephane Darbion (Olympiakos Volos, GRE), , Khassimirou Diop, Sofiane Hanni, Aristote Lusinga, Loïc Négo (AS Roma, ITA), Jean-Jacques Pierre, Serges Deblé (Charlton Athletic, ENG), Lubos Kamenar (Sparta Prague, CZ), Guy N'Dy Assembe (Nancy), Frédéric Nimano (AS Monaco), Quentin Othon (RS Strasbourg), Sylvio Rodelin (Lille), William Vainqueur (Standard de Liège, BEL)
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 23 Sep - 8:31

La fin d'une série

Les hommes de Bijotat enregistrent ce soir leur première défaite depuis la journée inaugurale du championnat. Face à des Nantais efficaces, les Grenats se sont inclinés 3-1 à la maison.

La rencontre avait pourtant bien débuté pour le FC Metz avec une ouverture du score dans les tout premiers instants de la partie par Kévin Diaz. Mais ce soir, les Canaris ont mis fin à la série de six matches sans défaite des Messins, en s’imposant trois buts à un sur la pelouse de Saint-Symphorien.

Il valait mieux ne pas être en retard pour assister à la rencontre : dès la deuxième minute de jeu, Kévin Diaz ouvrait en effet la marque pour le FC Metz. Après avoir récupéré un ballon perdu par Martins, le milieu de terrain partit seul au but, côté gauche, et dans un angle très fermé, parvint à tromper le portier nantais (1-0, 2e). Malheureusement pour le FC Metz, le buteur grenat, blessé, dut céder sa place un peu plus tard dans la partie (23e).

Suite à l’ouverture du score, la réaction nantaise ne se fit pas attendre. Quelques minutes plus tard, les Canaris égalisaient grâce à un pénalty accordé pour le fauchage d’un joueur jaune et vert dans la surface (1-1, 10e). Le FC Nantes ne se contentait pas de l’égalisation et enfonçait le clou sur coup de pied arrêté. Sur corner, Trebel trouvait la tête de Djilobodji qui expédia le cuir dans le but messin (1-2, 16e). Les Grenats eurent toutes les peines à réagir et à se procurer de réelles occasions face à des Nantais en grande forme ce soir.
Si à la reprise, les hommes de Bijotat montrèrent de l’envie pour revenir au score, ils commettaient beaucoup trop d’erreurs pour parvenir à leurs fins. Ils continuèrent ainsi à attaquer, mais sans grande réussite. Après avoir manqué le cadre en tentant sa chance sur coup-franc (47e), Fleurival lançait Traoré dans la surface, mais ce dernier s’empala sur Rudy Riou (53e).

Les Nantais répliquaient avec un but de l’ancien international tricolore Sylvain Wiltord (1-3, 64e). Excentré côté gauche, Gakpe trouvait Djordjevic dans la surface ; ce dernier adressait une passe en retrait à l’ancien Messin, qui frappait sans se poser de questions et inscrivait le troisième et dernier but nantais. Si le jeu se déroulait principalement dans la partie de terrain nantaise, les Grenats ne parvinrent pas à inquiéter réellement Rudy Riou dans la dernière demi-heure de jeu. Ils s’inclinèrent, sans que personne n’y trouve finalement trop à redire. Les Messins enregistrent leur première défaite à domicile. Fort heureusement, ils auront l’occasion de réagir dès vendredi soir avec la réception du FC Istres.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 23 Sep - 8:32

FC METZ - Page 9 Sans_t20
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 23 Sep - 8:35

Le groupe pour Metz – Istres

Diaz blessé et Pouye laissé à la disposition de l’équipe réserve, Alexander Ødegaard et Bouna Sarr effectuent leur retour dans le groupe professionnel appelé à affronter le FC Istres, vendredi soir à Saint-Symphorien.

Gardiens : Delle, M’Fa.
Défenseurs : Abdoulaye, Bouby, Koulibaly, Metanire, Tamboura.
Milieux de terrain : Diagne, Fleurival, Guerriero, Ngbakoto, Ødegaard, Sarr, Traore.
Attaquants : Duhamel, Sakho.
Blessés : Croizet (cheville), Diaz (cheville).
En phase de reprise : Sissoko (pied).
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 23 Sep - 8:36

Un faux-pas à effacer

Après avoir subi un coup d'arrêt face à Nantes mardi, les Messins accueillent Istres dès vendredi pour la dernière rencontre de leur semaine chargée. L'occasion pour les Grenats de rebondir au plus vite devant leur public.

Vendredi, le FC Metz achèvera sa rude semaine, trois matches à disputer en sept jours, en recevant le FC Istres. Après un début de saison difficile avec notamment quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues, les Provençaux se portent bien mieux depuis. Ils s'inscrivent dans une bonne dynamique de deux victoires consécutives, deux bonnes opérations qui leur permettent de se hisser à la douzième place de Ligue 2. Ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour les recevoir ! De leur côté, les Messins n'ont pas à rougir de leur parcours. S'ils ont mis fin à leur série de six matches sans défaite mardi en s'inclinant 3 buts à 1 à domicile face à Nantes, ils occupent une honorable sixième place. Dès vendredi, ce sont donc des Grenats revanchards qui s'efforceront de relancer la machine devant leur public. Une rencontre qui promet son lot de surprises !
Des surprises et des rebondissements, il y en avait eu lors de la dernière confrontation entre les deux formations la saison passée. A trois journées de la fin du championnat de Ligue 2, le FC Metz avait pris à Istres une sérieuse option sur son maintien grâce à une victoire 3 buts à 2. C'était au terme d'un match épique que Kévin Diaz, Istréen d'origine, avait arraché la victoire d'un but de la tête dans les arrêts de jeu au stade Parsemain. Malheureusement, vendredi, le club grenat ne pourra pas compter sur son milieu de terrain. Un quart d'heure après avoir ouvert le score face aux Canaris, Kévin Diaz a dû quitter la pelouse victime d'une entorse à la cheville. Une blessure qui devrait le priver de compétition pendant deux semaines.

Assurer ses arrières

Si Dominique Bijotat avait à cœur de bien entamer le match contre Nantes, face à Istres, les Lorrains devront également s'attacher à ne pas baisser leur garde en deuxième mi-temps. Les artilleurs provençaux ont la fâcheuse manie de passer à l'attaque quasiment exclusivement en deuxième période : ils ont inscrit dix de leur onze buts après la pause, dont huit passée l'heure de jeu. La défense messine est mise en garde ! Il ne faudrait pas se risquer à subir une vengeance provençale vendredi...

Bien qu'elle ait été mise à rude épreuve par les Canaris mardi, l'arrière-garde grenat reste un point fort des Lorrains. Les Sudistes ne peuvent pas en dire autant; avec treize buts encaissés, Istres possède la plus mauvaise défense de Ligue 2. Les Istréens ont du mouron à se faire car ils croiseront l'un des co-meilleurs buteurs de Ligue 2 sur leur chemin, Mathieu Duhamel. Un détail qui pourrait peut-être bien faire la différence.

Une chose est certaine, les hommes de Dominique de Bijotat ne se démobiliseront certainement pas après le coup d'arrêt subi face à Nantes. D'autant plus qu'en dix confrontations, Le FC Metz n'a jamais perdu face à Istres. Une statistique à perpétuer dès vendredi 20h au stade Saint-Symphorien !

Metz - Istres, 9ème journée de Ligue 2
Vendredi 23 septembre à 20h00, au stade Saint-Symphorien
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 23 Sep - 8:41

Diaz out deux semaines

Le milieu de terrain messin s’est blessé mardi pendant le match face à Nantes. Il souffre d’une entorse à la cheville.

C’est ce qu’on appelle un match mi-figue, mi-raisin. Après avoir eu le bonheur d’ouvrir le score pour son équipe dès la deuxième minute de jeu – et en passant d’inscrire son premier but de la saison – Kévin Diaz n’a pas pu profiter longtemps de ce bon moment. Outre l’égalisation précoce de l’équipe adverse, il s’est surtout blessé au bout d’un quart d’heure.

Le diagnostic est tombé ce matin : entorse à la cheville droite. Le numéro 13 messin devrait donc être absent des terrains une quinzaine de jours et manquer les deux prochaines rencontres de championnat, ce vendredi face à Istres et la semaine prochaine à Clermont.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 24 Sep - 20:29

Nouveau coup dur

Le FC Metz s’incline 2 buts à 1 face à Istres et enregistre ainsi une deuxième défaite consécutive sur sa pelouse du stade Saint-Symphorien.

Les Istréens quittent la Lorraine avec une troisième victoire consécutive en poche. Les Messins, quant à eux, confirment bien malgré eux le coup d’arrêt subi après cette deuxième défaite à domicile en moins d’une semaine. Si les Messins se sont montrés plus déterminés et engagés face à Istres qu’ils ne l’avaient été mardi contre les Canaris, ils ont trop manqué de réalisme pour pouvoir l’emporter.
Pourtant, dès l’entame de match, les Grenats montraient de l’envie. Duhamel, lancé par Métanire, vit sa frappe contrée par la défense adverse ; Traoré reprenait à son tour le cuir mais le Malien dévissait totalement sa frappe (6e). Dès la douzième minute de jeu, la première difficulté survint pour les Grenats : Joris Delle suivait les traces de Kévin Diaz trois jours plus tôt et dut quitter prématurément la pelouse, victime d’une entorse au genou gauche.

Les Istréens commençaient alors à exploiter les espaces qui se libéraient en contre-attaque et, par là-même, à se montrer dangereux. Leur premier essai manquait le cadre mais le deuxième fut le bon. Sur un ballon de Ba, Akrour ouvrait le score pour Istres en prenant le jeune M’fa – qui vivait ici son premier match de Ligue 2 – à contrepied (0-1, 21e).

La réaction lorraine ne se fit pas attendre. Fallou plaçait habillement le ballon de la tête entre les nombreux joueurs présents dans la surface. Flageau tentait bien de repousser le ballon depuis sa ligne de but, mais l’arbitre assistant fut clair et net : le cuir l’avait bel et bien franchie et permettait au FC Metz de revenir au score (1-1, 27e).

Après l’égalisation, les Grenats s’attelaient de plus belle à la tâche. Redoublant d’efforts, ils tentèrent leur chance tour à tour dans le dernier quart d’heure de la première période : Duhamel à trois reprises puis Tamboura et Bouby. Sans succès. Après la pause, les hommes de Dominique Bijotat repartirent à l’assaut du but provençal, mais les mouvements offensifs messins ne parvinrent toujours pas à trouver le chemin des filets.

Pis, ce furent les Istréens qui donnèrent une leçon de réalisme à leurs adversaires du soir. Yahia Chrif manquait de peu le cadre à la 53e, mais Akrour s’en chargea pour lui quelques minutes plus tard. Face à la tête du buteur sudiste, M’fa était battu (1-2, 61e). L’expérience du vieux briscard de trente-sept ans avait parlé.

Menés au score une nouvelle fois, les Lorrains s’installèrent dans la surface de Petric, tentant encore et toujours de tromper sa vigilance. Une petite baisse de régime en fin de match permettait même aux Provençaux de frôler l’inscription d’un troisième but (78e), mais les deux formations en restèrent finalement là.

Un coup dur pour les hommes de Dominique Bijotat qui ont encore une fois raté le coche ce soir. « Notre début de championnat avait laissé de la place pour l’espoir, a confié le coach grenat en conférence de presse après la rencontre. Et nos derniers résultats rendent la déception d’autant plus grande. Attention à ne pas laisser cette déception l’emporter et nous fragiliser. Nous allons tenter de rebondir lors de notre prochain déplacement.» Les Messins, plus fringants à l’extérieur depuis le début du championnat, tenteront de relancer la machine à Clermont vendredi prochain.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeMar 27 Sep - 13:52

Delle à l'arrêt

Le gardien grenat s'est blessé au cours de la rencontre opposant le FC Metz à Istres vendredi dernier. Joris Delle souffre d'une entorse au genou gauche et sera indisponible au minimum quatre semaines.

Dès la quatorzième minute de jeu face à Istres, Joris Delle a dû quitter ses coéquipiers. Le portier messin souffre d'une entorse au genou gauche, une blessure qui l'éloignera des terrains de Ligue 2 pendant quatre semaines minimum.

Oumar Sissoko, victime d'une fissure du scaphoïde tarsien, est lui aussi indisponible. Actuellement en phase de reprise, il ne devrait pas retrouver la compétition avant la réception du Havre au stade Saint-Symphorien, le vendredi 14 octobre. C'est donc Anthony M'Fa qui devrait garder les buts du FC Metz pour le déplacement des Grenats à Clermont vendredi prochain.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeJeu 29 Sep - 8:47

Nico Braun, ambassadeur du FC Metz !

Le meilleur buteur de l’histoire du club devient vice-président du club des ambassadeurs du FC Metz. A 61 ans, l’ex-joueur du Grand-duché ne cache pas son plaisir de retrouver les Grenats, trente ans après son départ.


FC METZ - Page 9 Vign_n10

Rares sont les joueurs d’un club qui, plus de trois décennies après l’avoir quitté, éveillent toujours autant de magie et de souvenirs. Nico Braun en fait partie. Il fait partie de ces joueurs dont l’évocation parle même aux plus jeunes des supporters Grenats ; peu peuvent peut-être mettre un visage sur le nom, mais presque tous peuvent y accoler un titre : celui de meilleur buteur de l’histoire du FC Metz. Parce que Nico Braun, c’est 96 buts marqués en cinq années passées chez les Grenats, de 1973 à 1978. Un record inégalé jusque-là… et qui a des chances de l’être encore pour longtemps.

Aujourd’hui, trente-huit ans après avoir porté pour la première fois le maillot floqué de la Croix de Lorraine, Nico Braun revient dans la famille du FC Metz pour y revêtir cette fois la tenue de vice-président des ambassadeurs. Un rôle dont il nous parle avec tant d’enthousiasme qu’on se demande encore comment il a pu rester éloigné des bords de la Moselle aussi longtemps. Rencontre avec un tout jeune retraité du commerce… et tout nouveau revenu dans son monde, celui du football.

Nico, pourquoi avez-vous choisi de revenir dans le giron des Grenats ?
Nico Braun : Je souhaite par ce biais redonner au club ce qu’il m’a donné. On entend souvent des joueurs dire cela, mais on voit rarement le résultat ou la manière par laquelle ils souhaitent le faire. Moi, je veux aider le club et je le ferai cette fois en-dehors du terrain vert. Je reviens tout simplement à mes origines.

En quoi consiste votre nouvelle mission d’ambassadeur ?
NB : Je dois représenter le club au Luxembourg, en être l’un des interlocuteurs privilégiés pour tout ce qui se passe au Grand-duché. De par mes contacts et mon relationnel là-bas, je dois aussi et surtout convaincre les entreprises luxembourgeoises de nous rejoindre et de nous soutenir.

Existe-t-il un réel potentiel de développement du FC Metz au Luxembourg ?
NB : Oui, même si ce n’est pas facile de convaincre les entreprises du pays. Elles soutiennent prioritairement le sport luxembourgeois, ce que je comprends fort bien, mais il faut leur montrer ce que nous leur apportons de différent. A savoir : un sport professionnel avec tous les « à-côté » que cela comporte, un spectacle sportif, des prestations d’hospitalité de qualité, de la convivialité, des soirées qui se déroulent dans un esprit très bon enfant et chaleureux. N’oublions pas que le FC Metz a véritablement sa place dans le cœur des Luxembourgeois, et ce même en deuxième division. C’est dû à une histoire commune vieille de soixante ou soixante-dix ans. Il y a eu beaucoup de Luxembourgeois qui ont évolué à Metz et à l’époque c’était une source de fierté à la fois pour le Grand-duché et pour le Club à la Croix de Lorraine.

N’avez-vous pas l’impression d’avoir déjà redonné au FC Metz la confiance qu’il vous avait confiée, en inscrivant 96 buts ?
NB : Non, je n’ai fait que mon métier ! J’ai eu beaucoup de réussite, même si d’un autre côté je travaillais dur pour cela. Mais après tout, le boulot d’un attaquant, c’est tout de même de marquer des buts !

Que cela vous fait-il d’être toujours le meilleur buteur de l’histoire du FC Metz, trente ans après votre départ ?
NB
: Cela me fait énormément de choses, d’autant plus que c’est le seul titre que j’ai gagné dans ma carrière ! Je pense même que je détiendrai ce trophée pour l’éternité… Aujourd’hui, inscrire 96 buts dans un même club est devenu beaucoup plus difficile qu’à l’époque car les joueurs bougent plus et restent moins longtemps sous les mêmes couleurs.

On vous a quitté en 1979. Qu’avez-vous fait depuis tout ce temps ?
NB
: Après mon départ, j’ai joué deux ans en Belgique, au Sporting Club de Charleroi, puis je suis revenu pour six mois à Thionville et ensuite j’ai arrêté ma carrière et je suis retourné au pays. Là, j’ai d’abord travaillé quatre années dans une banque avant de rejoindre le groupe Cactus en 1984. Je suis resté vingt-sept ans dans l’entreprise, dont dix-sept comme directeur du magasin de Howald. En raison de mes activités professionnelles, je n’avais plus le temps d’exercer de mission au niveau du football.

Vous avez donc quitté le football depuis tout ce temps ?
NB
: Durant les premières années de mon retour au Luxembourg, j’ai été entraîneur des Juniors à l’Union du Luxembourg, puis entraîneur de l’équipe de Rumelange puis de celle de Lintgen. Mais un jour, mon patron m’a demandé si je préférais faire carrière dans le football ou dans le commerce. J’ai compris son message et j’ai arrêté toutes mes actions relatives au ballon rond. Je peux vous dire qu’au début, cela m’a énormément manqué. Puis le quotidien a repris le dessus. Mais depuis deux ou trois ans, je savais que la retraite allait venir et j’ai commencé à ressentir l’énorme envie de retourner au football. J’ai toujours eu des contacts avec le FC Metz durant ces années et je me disais que cela serait vraiment formidable de pouvoir rejoindre le club pour une mission, quelle qu’elle soit.

Pourquoi, trente ans après, choisir le FC Metz ?
NB
: J’avais pris une certaine distance avec le football en général mais de temps en temps je venais tout de même voir des matches à Saint-Symphorien ou à Schalke 04 où j’avais joué également. A Metz, avec ma femme, on s’était tout de suite sentis à l’aise à l’époque, on s’était sentis chez nous. Même aujourd’hui, mon épouse ne dirait pas non pour revenir habiter ici !

Quels bons souvenirs gardez-vous de votre passage comme footballeur chez les Grenats ?
NB
: Il y a bien sûr le souvenir global d’avoir gagné le titre de meilleur buteur de l’histoire du club, mais il y a également quelques moments particuliers. Par exemple, ce match contre Saint-Etienne à Metz où j’ai le bonheur de marquer quatre buts. L’ASSE, ce n’était pas n’importe qui, c’était tout de même une équipe finaliste de la Coupe d’Europe ! Ou encore ce but en ciseau retourné que j’avais marqué ici contre le PSG, et qui avait été refusé pour une faute d’un coéquipier. C’est dommage, cela aurait certainement été le plus beau but de ma carrière ! Enfin, je me souviens aussi d’un match mémorable contre l’Olympique de Marseille à Saint-Symphorien : nous commettons une faute sur Marius Trésor mais l’arbitre ne siffle pas ; tout le monde s’attend à ce que le jeu s’arrête mais sans coup de sifflet, je continue mon action et je marque, nous gagnons 1-0. Combien de personnes me reparlent encore aujourd’hui de ce match, c’est fou !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeJeu 29 Sep - 22:47

Salut le chtis, j'espère que ça va. Merci de nous avoir relancé. J'espère que l'on va continuer notre remonté. Déplacement au Havre, ça va être chaud...
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 30 Sep - 9:58

Salut FCNAmania Wink Bravo aux nantais , et un deplacement pas facile au havre , bonne chance à Nantes pour la suite Wink

pour nous oublier les 2 derniers matchs et rebondir face a clermont qui ne sera pas evident non plus Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 30 Sep - 10:00

Clermont, la bête noire ?

Après deux revers concédés à Saint-Symphorien, les Grenats s’envolent ce vendredi pour Clermont, où ils vont affronter des Auvergnats solidement accrochés à leur deuxième place. Les statistiques ne plaident pas en faveur des Messins, mais il faudra les surmonter pour retrouver un nouveau souffle !

La tendance

Clermont Foot, comme le FC Metz, reste sur deux défaites d'affilée et doit impérativement renouer avec la victoire vendredi. Mais si les deux formations connaissent quelques difficultés actuellement, les Auvergnats occupent le très haut du tableau (ils sont 2e) grâce une formidable entame de saison (quatre victoires en cinq matches). Quant aux Grenats, ils ont vécu une dernière semaine terrible : leurs deux défaites successives à domicile les ont fait chuter dans le milieu de tableau. Mais tout peut encore bouger très rapidement : après tout, le FC Metz est à seulement trois longueurs de Sedan, troisième!

Aux classements

Au général, les Clermontois sont 2e avec 16 points (5V, 1N, 3D), Metz est 12e avec 12 points (3V, 3N, 3D). Les Messins présentent un maigre bilan à domicile mais ils sont plutôt efficaces à l'extérieur (une seule défaite en quatre matches pour deux victoires). Tout comme les hommes de Dominique Bijotat, le Clermont Foot a plus de difficultés à domicile où il s'est incliné deux fois (face à Guingamp et Tours) en quatre matches. Peut-être une aubaine pour des Messins qui devront saisir leur chance sur la pelouse de Clermont !

Côté attaque, avantage aux Clermontois qui devancent le FC Metz de deux réalisations. Avec 11 buts, les Auvergnats sont la 6e attaque de Ligue 2. A noter qu’à chacune de leur victoire, ils ont inscrit deux buts. Les Grenats ne sont pas loin derrière, ils occupent la 10e place avec 9 buts.

Côté défense, large avantage pour Clermont. Avec seulement sept buts encaissés – seuls trois au stade Gabriel Montpied – ils peuvent se targuer d'être la deuxième meilleure défense du championnat. En encaissant 5 buts (soit la moitié de son total actuel) lors des deux derniers matches, le FC Metz a chuté à la 11e place au classement des défenses.

Les têtes d'affiche

Clermont – Metz, ou le choc des ‘serial’ buteurs de la Ligue 2. L’affiche proposera en effet un duel entre le Clermontois Jean-François Rivière (5 buts) et celui qui partage avec lui la première place du classement des buteurs du championnat, le Messin Mathieu Duhamel (5 buts, 6 toutes compétitions confondues). Rien à dire : le Clermont Foot a peut-être perdu son meilleur buteur version 2010-2011, le Sochalien Sloan Privat (20 buts la saison dernière), mais il n’a pas perdu au change en engageant l’ancien attaquant d’Ajaccio !

Les confrontations

En cinq confrontations au stade Gabriel Montpied, le FC Metz ne s'est jamais imposé. Pis, il s’y est incliné à quatre reprises ! Le Clermont Foot Auvergne serait-il la bête noire des Grenats ?
Il n’y aurait qu’un petit pas à franchir pour le penser. D’autant qu’à Saint-Symphorien, le bilan est plus mitigé avec deux victoires messines, un match nul et un succès clermontois. Et quel succès ! Il remonte, souvenez-vous, à un certain 17 avril 2009, quand le FC Metz était troisième et pensait encore décrocher une montée en Ligue 1… avant de s’incliner lourdement à domicile face à un Clermont qui luttait pour se maintenir (1-3). Ce revers avait précipité les Grenats hors du podium et dans une série fatale de cinq matches sans victoire.

La saison passée : En championnat, Metz et Clermont n'ont pas réussi à se départager, ni au match aller (1-1 en Auvergne), ni au match retour (3-3 à Saint-Symphorien). Par contre, en Coupe de la Ligue, les Clermontois avaient éliminé le FC Metz au premier tour en s'imposant chez eux 3 buts à 1.

La dernière confrontation : Les deux équipes se sont quittées sur un match nul (3-3) riche en rebondissements. 15 avril 2011, 31e journée de Ligue 2 : les Messins, toujours en lutte pour le maintien, reçoivent Clermont. A la 35e minute, Kalidou Koulibaly inscrit son premier but chez les pros et donne l’avantage aux siens… pour soixante secondes seulement, Sloan Privat se dépêchant de remettre les compteurs à zéro. Juste avant la pause, Duhamel redonne l’avantage aux Grenats. Juste après la pause, c’est Alessandrini qui réajuste la marque, avant que Clermont ne se retrouve à dix pendant quarante minutes suite à l’expulsion d’une certain Bruce Abdoulaye. Mais même en infériorité, les Auvergnats parviennent à mener au score grâce à un doublé d’Alessandrini. Tout le monde croit à la victoire des hommes de Der Zakarian, avant que Duhamel ne surgisse à nouveau pour arracher dans les arrêts de jeu un point précieux qui fait sortir son équipe de la zone rouge. Six buts, deux doublés, une expulsion, des rebondissements au score : ce qu’on appelle du football-spectacle !
Voir toutes les confrontations
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 30 Sep - 10:00

Le groupe pour Clermont - Metz

Samy Kehli effectue son retour dans le groupe professionnel, tout comme Oumar Pouye. Il s'agit par ailleurs de la première sélection du jeune gardien du centre de formation, Siegfried Aissi Kede.

Gardiens : Aissi Kede, M’Fa.
Défenseurs : Abdoulaye, Bouby, Koulibaly, Metanire, Tamboura.
Milieux de terrain : Diagne, Fleurival, Guerriero, Kehli, Ødegaard, Pouye, Traore.
Attaquants : Duhamel, Sakho.
Blessés : Delle (genou), Croizet (cheville), Diaz (cheville).
En phase de reprise : Sissoko (pied).
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeLun 3 Oct - 7:32

Metz rate le réveil

Les Grenats encaissent une troisième défaite de rang à Clermont, d’où ils repartent avec un but dans la musette et un carton rouge.

A Clermont, ils voulaient rebondir après la dernière semaine calamiteuse vécue à Saint-Symphorien. C’est raté. Incapables de faire face à la percussion et à l’animation offensive des Auvergnats en première période, réduits à dix durant toute la seconde, les hommes de Dominique Bijotat ont vécu une bien mauvaise soirée au stade Gabriel Montpied.
La faute au jeu très huilé d’une équipe clermontoise qui mérite sacrément sa deuxième place au classement de Ligue 2, la faute également à deux hommes : à un Romain Alessandrini hyper remuant qui a très souvent donné le tournis au milieu de terrain et à la défense messine ; et à un Jean-François Rivière qui a inscrit le but victorieux, assumant pleinement son statut de meilleur artilleur du championnat, perché tout en haut de ses trente-cinq printemps. On pourrait peut-être inclure à la liste de ces hommes du match celui qui était habillé de jaune et de noir, ce vendredi au stade Gabriel Montpied. L’arbitre a en effet choisi d’expulser Kalidou Koulibaly peu avant de siffler la pause, d’un carton rouge direct dont même les délégués de la rencontre ne pouvaient donner la cause précise à la mi-temps. Geste malencontreux ou paroles déplacées ? La confusion qui accompagna cette décision fut telle, suite à une bagarre générale largement suivie par les joueurs des deux camps, qu’il est difficile de se prononcer.*
Toujours est-il que les Messins étaient contraints de disputer toute la seconde période en infériorité numérique. Alors que même à égalité de forces, ils avaient largement subi la première. Pire, les Clermontois avaient déjà ouvert le score sur leur deuxième opportunité, lorsque Rivière reprenait du plat du pied un puissant centre devant le but d’Alessandrini (1-0, 7°). M’Fa ne pouvait rien, sinon aller chercher son premier ballon au fond des filets. Pas forcément le meilleur moyen d’attaquer son premier match comme titulaire en Ligue 2.
De toute façon, la suite était encore à l’avantage des Locaux. Alessandrini manquait par deux fois d’inscrire un second but pour Clermont (27°, 32°) mais ses frappes manquaient le cadre ; Dembele, lui, venait s’empaler sur le jeune portier grenat (31°). Côté messin, ce premier acte était assez pauvre, tant il semblait difficile aux joueurs du président Bernard Serin de sortir la tête hors de l’eau d’une domination clermontoise quasi implacable. Une série de corners ne donna rien (12°), de même qu’un bon centre de Tamboura (23°) ou que la frappe de Pouye à l’entrée de la surface, lui qui fut parfaitement décalé par Metanire (26°). Les Blancs d’un soir durent finalement s’en remettre à une puissante tentative lointaine de leur capitaine pour se procurer leur meilleure opportunité d’égaliser (38°). Mais c’était avant cette fatale 43° minute qui vit Koulibaly regagner prématurément les vestiaires.
Au retour des vestiaires, on ne peut pas dire que la physionomie de la rencontre était la même. Au contraire. Très paradoxalement, ce furent cette fois les coéquipiers de Guerriero qui parvinrent plus facilement à se porter vers l’avant. Ils ne furent pas très souvent dangereux, certes, mais en tous les cas la rentrée d’Alexander Odegaard et sa bonne entente avec Duhamel procura trois belles occasions aux Grenats : la frappe du premier fut d’abord déviée par le portier Farnolle (63°), celle du second, bien servi par le Norvégien, également (64°) ; enfin, leur une-deux faillit connaître meilleur sort mais la tête piquée de Duhamel n’accrochait pas le cadre (82°).
Plus vaillants, les Messins avaient pourtant laissé passer leur chance. Ils terminèrent la partie en assistant au passage du rouleau-compresseur clermontois qui fut très proche, à de nombreuses reprises dans le dernier quart d’heure, d’alourdir la marque. Trop gourmands, pas assez précis ou devant se remettre aux bonnes sorties d’Anthony M’Fa, les hommes de Der Zakarian mangèrent la feuille de match jusqu’à l’indigestion. Qu’importe, d’ailleurs. Pour le FC Metz, il s’agit tout de même d’une troisième défaite d’affilée qui le renvoie à la treizième place de Ligue 2.
Au journaliste Doriand, qui lui demandait au micro de Direct FM ce soir avant la rencontre s’il pensait à la Ligue 1 en se rasant le matin, le président Bernard Serin avait été clair et net : « Absolument pas. L’expérience m’a montré qu’un championnat peut être très long. » Il en a récolté une nouvelle preuve ce soir.

*Après visionnage des images, il semblerait qu'il s'agisse d'un geste considéré par l'arbitre comme déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeLun 3 Oct - 7:34

FC METZ - Page 9 M10
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 14 Oct - 12:20

En quête de rachat

Le FC Metz accueille Le Havre vendredi au stade Saint-Symphorien pour le compte de la 11e journée de Ligue 2. Les Grenats qui connaissent des difficultés à domicile doivent saisir leur chance et réagir face à une équipe du Havre qui n'a pas le vent en poupe à l'extérieur.

Comment oublier la dernière confrontation entre Le Havre et le FC Metz ? Pas plus tard qu'au mois de juillet dernier, les deux équipes se sont affrontées lors du premier tour de la Coupe de la Ligue. On s'en souvient, ce fut une rencontre pleine de rebondissements avec une avalanche de buts, qui , contre toute attente, a tourné en défaveur des Lorrains. Menant trois buts à zéro au bout de vingt minutes seulement, les hommes de Dominique Bijotat s'étaient pourtant rapidement fait submerger par leurs adversaires. A la fin du temps réglementaire, les deux formations comptaient quatre buts chacune. Ce fut finalement Le Havre, grâce à un pénalty converti dans les prolongations, qui décrocha son ticket pour le deuxième tour de la compétition. A la veille de la deuxième rencontre de la saison opposant Metz au Havre, un parfum de revanche flotte donc sur les bords de la Moselle.

Pas de quoi s'affoler pour autant, les Havrais les tiennent régulièrement en échec en Seine-Maritime mais les déplacements des Ciel et Marine au stade Saint-Symphorien tournent bien souvent à l'avantage des Locaux. Cela fait maintenant quinze ans que Le Havre n'a pas glané un point sur la pelouse messine ! Une série à perpétuer dès vendredi, d'autant plus que c'est une formation en proie aux doutes qui affrontera le club à la Croix de Lorraine.

Les hommes de Cédric Daury avaient pourtant bien démarré la saison. En empochant dix points sur les douze possibles en quatre journées de championnat, les Havrais se sont rapidement hissés sur le podium de Ligue 2. La suite du championnat a été plus agitée. Outre leur élimination en Coupe de la Ligue au deuxième tour, les Ciel et Marine n'ont plus gagné depuis un mois, et plus particulièrement, ils n'ont plus gagné à l'extérieur depuis le mois d'août ! Ils doivent redresser la barre face à des Messins en grandes difficultés à la maison.

Après s'être fait peur en s'inclinant dès la journée inaugurale du championnat, quelques jours seulement après leur élimination rocambolesque en Coupe de la Ligue, les Messins ont connu eux aussi une série prospère. Depuis, le vent semble avoir tourné en Lorraine. Avec seulement une victoire au compteur sur sa pelouse, le FC Metz est l'une des équipes de Ligue 2 la moins efficace à domicile. Les Grenats doivent donc non seulement engranger des points à la maison mais également mettre fin à leur enchaînement de trois défaites consécutives.

Si Cédric Daury devrait pouvoir compter sur l'intégralité de son effectif, une vague de blessures déferle actuellement sur le club à la Croix de Lorraine. Mathieu Duhamel, souffrant d'un début d'élongation aux ischio-jambiers, a rejoint Joris Delle, Kévin Diaz et Diafra Sakho déjà présent à l'infirmerie. A ces indisponibilités s'ajoutent celles des défenseurs Kalidou Koulibaly et Diagne Fallou, tous deux suspendus. Dominique Bijotat devra donc composer avec un effectif décimé: " Les joueurs blessés et suspendus sont pour la plupart des titulaires depuis le début de la saison, a expliqué le coach lors du point presse d'avant-match. De nouveaux joueurs vont prendre le relais, j'espère qu'ils rempliront pleinement leur rôle. En tout cas, ils apporteront de la fraîcheur et de l'enthousiasme au groupe."
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 14 Oct - 12:21

Cassan et Sakho forfait

Pas de chance pour le milieu de terrain, qui s’est fracturé le nez ce week-end. Diafra Sakho, toujours à l’arrêt, est également forfait pour vendredi

Olivier Cassan n’est vraiment pas verni. Alors qu’il était à peine remis de sa blessure au genou, qui lui avait fait manquer toute la préparation estivale, le n°8 messin s’est fracturé le nez samedi durant le match de l’équipe réserve à Sarre-Union. En outre, la fracture était assez sévère puisque déplacée : elle a donné lieu à une opération dès ce lundi matin à Metz. La consolidation d’une telle blessure a été évaluée par le staff médical messin à environ trois semaines. La reprise en compétition officielle se fera ensuite en fonction du ressenti du joueur sur le terrain.

Par ailleurs, Diafra Sakho est toujours à l’arrêt. Victime d’une profonde entaille à la cheville à l’occasion du déplacement des Grenats à Clermont, il souffre d’un œdème consécutif à cette entaille au niveau du tendon d’Achille et ne peut toujours pas porter de chaussure. L’attaquant messin est d’ores et déjà forfait pour la réception du Havre, ce vendredi à Saint-Symphorien.

Pour pallier cette absence, Dominique Bijotat pourra néanmoins compter sur Vedran Vinko, dont la qualification pour jouer avec l’équipe professionnelle du FC Metz cette saison est enfin effective. De son côté, Oumar Sissoko est également de retour puisqu’il est complètement remis de sa blessure au pied. Et on pourrait même espérer compter sur Kévin Diaz : il devrait retoucher le ballon dès demain. Affaire à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 14 Oct - 12:22

Le groupe pour Metz - Le Havre

Seize joueurs ont été sélectionnés pour la réception du Havre. Le jeune N'Doye, qui évolue habituellement avec la réserve, fait sa première apparition dans le groupe.

Gardiens : Sissoko, M'Fa
Défenseurs : Ayari, Abdoulaye, Bussmann, Tamboura, Métanire
Milieux : Fleurival, Traoré, Guerriero, Ødegaard, Pouye, Kehli, Ngbakoto
Attaquants : Keita, N'Doye
Suspendus : Koulibaly, Diagne
Blessés : Delle, Diaz, Duhamel, Sakho, Cassan
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 28 Oct - 14:52

Le groupe pour Metz - Reims

Dominique Bijotat a sélectionné 17 joueurs pour la réception du Stade de Reims ce vendredi. Kalidou Koulibaly fait son retour dans le groupe après avoir purgé ses deux matches de suspension.

Gardiens : Sissoko, M'Fa
Défenseurs : Abdoulaye, Diagne, Métanire, Koulibaly, Tamboura
Milieux : Bouby, Diaz, Fleurival, Guerriero, Kehli, Ødegaard, Sarr, Traoré
Attaquants : Duhamel, Keita
Suspendus : Sakho, Ayari
Blessé : Delle
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeVen 28 Oct - 14:53

Le Stade de Reims sort de sa bulle

Après deux décennies de quasi anonymat, le Stade de Reims, étonnant mais solide leader de Ligue 2, flirte à nouveau avec l’ambition de regagner les sommets. Coup de projecteur sur le futur adversaire des Grenats.

On l’avait cru mort après avoir particulièrement bien vécu, il a fini par survivre. Mieux : aujourd’hui, il revit, agrippé à la première place du championnat de Ligue 2. Petit rappel des faits à destination de la plus jeune génération.
Nous n’irons tout de même pas jusqu’à oser apprendre à quiconque que le Stade de Reims a survolé le football français durant les années 1950 (six fois champion de France de Première Division et deux fois finaliste de la Coupe d’Europe des Clubs Champions entre 1949 et 1962), mais certains ignorent peut-être plus sûrement l’autre versant de la montagne rémoise. 1991 : relégué en National, miné par des difficultés financières, le Stade de Reims est placé en liquidation judiciaire et cesse toute activité. Verdict : retour à la case Division d’Honneur. Ou l’aube d’une traversée du désert qui durera onze ans. Ce cataclysme aurait pu emporter avec lui l’ambition et la ferveur qui avaient jusqu’ici fait pétiller le football champenois ; mais il existe peut-être bien un dieu pour les terres sacrées du ballon rond. La dégringolade du Stade de Reims aura donc été aussi vertigineuse que sa remontée – les Strasbourgeois peuvent espérer.
Les Rouges et Blancs retrouvent la Ligue 2 en 2002, changent leur papier à en-tête deux ans plus tard avec un titre de Champion de National qui vient bousculer un palmarès en sommeil depuis trente-huit ans, puis se reposent cinq saisons d’affilée en L2 jusqu’en 2009, date du sauvetage raté de Luis Fernandez. Mais cinq ans de tranquillité, c’est trop peu pour sculpter en acier inoxydable l’image d’un club solide. Juin 2009 : la presse évoque déjà la chute d’un monument historique; c’est mal connaître cette histoire, justement, et la réussite du Stade de Reims au rebond. Le temps de le dire, les Rémois sont les dauphins d’Evian en National, le champagne est sous l’eau mais le Stade de Reims est bel et bien déjà de retour.

Le « monument historique » passera certes une grande partie de la saison dernière aux côtés des Grenats dans la zone où il ne faut pas être, mais comme eux, il s’en sortira finalement. Mieux qu’eux, peut-être : là où les Messins prendront vingt-huit points en dix-neuf matches retour, les hommes d’Hubert Fournier iront en conquérir trente, s’assurant un match de sérénité de plus avec un maintien fêté à la 36e journée et une très honorable dixième place finale.
Le hic pour les Lorrains aujourd’hui, c’est que les footballeurs de la Cité des Sacres ont eu la bonne idée de reprendre leur marche en avant dès le mois d’août, comme si l’intersaison n’avait jamais existé. Vingt-quatre points en douze matches, c’est une vitesse de croisière de deux points par rencontre qui n’a pas fléchi en trois mois de compétition… c’est aussi exactement deux fois plus que les joueurs de Dominique Bijotat dont le régulateur de vitesse est bloqué à une moyenne d’un point par match.
Cause ou conséquence, les Rémois squattent les têtes d’affiches : leaders du championnat durant huit journées (sur douze), aucun dérapage hors du podium, trois joueurs parmi les vingt meilleurs passeurs et trois autres parmi les vingt meilleurs buteurs de Ligue 2. De quoi commencer à agacer ceux qui avaient pourtant vu dans leur boule de cristal, en début de saison, qu’ils ne resteraient pas longtemps aussi haut. Tiens, tiens, ne l’avaient-ils pas dit… eux-mêmes ? Stratégie classique d’autoprotection ; sûr qu’ils n’imaginaient pas que cela fonctionnerait aussi bien !

Les clefs de leur succès, comme toutes celles des réussites inattendues, n’ont pas de certificat de garantie et doivent forcément faire appel à l’interprétation. On pourrait citer pêle-mêle : un effectif stable durant l’été avec seulement cinq départs (et pourtant pas des moindres, Toudic et Gragnic !), des gaillards expérimentés (les joueurs nés en 1989 et après représentent 39 titularisations cette saison, contre 65 au FC Metz), deux gouttes de réussite ou encore cinq bulles de talent.
S’ils le voulaient et s’ils en avaient besoin, les hôtes de la Chaussée Bocquaine pourraient également faire appel aux sacro-saintes statistiques pour renforcer encore leur confiance. A Saint-Symphorien, le FC Metz n’a plus gagné en championnat face au Stade de Reims depuis 1978 ; les quatre rencontres qui ont suivi se sont soldées par des matches nuls. Mais la saison actuelle a suffisamment renvoyé à la face des Grenats ces pseudo séries en cours et autres invincibilités pour qu’aujourd’hui ces derniers n’en prennent plus acte et en fassent abstraction.

D’ailleurs, il faudra aussi faire abstraction du parcours des Rémois, défaits seulement à deux reprises, de leur attaque flamboyante (17 buts), de leur défense de fer, de leur parcours à l’extérieur meilleur que celui des Messins à domicile ou de la constellation des étoiles qui elle-même semble depuis quelque temps plus favorable aux Visiteurs de vendredi. Une chose est sûre : depuis le temps qu’il attend cela, le Stade de Reims n’est certainement pas près de lâcher prise... facilement.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeLun 31 Oct - 18:58

Quel soulagement !

Le FC Metz s’est imposé 1-0 sur sa pelouse face au leader du championnat, le Stade de Reims. Cette victoire permet aux hommes de Dominique Bijotat de mettre fin à leur série de cinq défaites consécutives.

Le FC Metz est soulagé ce soir : ses joueurs ont enfin retrouvé le chemin de la victoire ! Les Grenats ont puisé au plus profond de leurs ressources pour sortir de l’impasse dans laquelle ils se trouvaient. Mieux, ils ont réussi à prendre trois points dans leur antre, ce qui n’était arrivé qu’une seule fois cette saison. Pourtant, la première mi-temps ne laissait pas présager une fin aussi radieuse pour les hommes de Dominique Bijotat.

Durant les quarante-cinq premières minutes, d’un côté comme de l’autre, les acteurs de la rencontre ont eu tout le mal du monde à se procurer de réelles occasions. Certainement crispés par l’enjeu du match, les Grenats se sont montrés trop brouillons dans la construction de leurs actions pour parvenir à faire la différence face au leader du championnat. Les Rémois semblaient certes plus à l’aise mais ils n’ont pas réussi à inquiéter Oumar Sissoko en première période.

Fortement encouragés, notamment par les supporters de la Horda Frenetik qui fêtaient les vingt ans la Tribune Est, les Messins partaient tant bien que mal à l’assaut du but rémois. Mathieu Duhamel s’y collait par deux fois mais sans succès. Seul face au but il adressait une frappe bien trop fébrile pour inquiéter Agassa (35e). Quelques minutes plus tard, l’attaquant messin, sans doute trop pressé d’ouvrir le score, ne contrôlait pas son ballon à l’entrée de la surface de réparation et du coup, ne parvenait pas à redresser suffisamment la trajectoire de ce dernier pour pouvoir espérer l’emmener au fond des filets. Mahamane Traoré avait lui aussi tenté sa chance un peu plus tôt dans la partie, mais la frappe en pleine course du meneur de jeu manquait de quelques centimètres le cadre du but adverse (30e).

Ce sont des Grenats remontés qui ont regagné la pelouse en deuxième mi-temps. Malgré cela, à la reprise ce fut Reims qui se procurait deux énormes occasions coup sur coup! Gaëtan Courtet écrasait sa frappe qui glissait entre les jambes du portier messin… le ballon continuait lentement sa course vers le but grenat, vide. Mais c’était sans compter sur un Oumar Sissoko des grands soirs, qui parvint à revenir vers son but et à stopper le cuir à quelques millimètres de sa ligne (50e) ! Cinq minutes plus tard, sur un long coup-franc, Kamel Ghilas reprenait le ballon de la tête au point de pénalty mais Oumar Sissoko évitait le danger à l’aide d’une superbe claquette.

Les Grenats, par l’intermédiaire de leur attaquant fétiche, répliquaient dans la minute mais la frappe des seize mètres de Mathieu Duhamel était captée par Kossi Agassa. Les Lorrains reprenaient des couleurs au fil du match. Ce regain de motivation allait déboucher sur l’ouverture du score tant attendue dans les travées messines. Kévin Diaz adressait une passe millimétrée à l’artilleur grenat positionné plein axe à l’entrée de la surface ; ce dernier se dégageait de l’emprise de deux adversaires et décochait une frappe du gauche dont il a le secret. Victorieuse cette fois (1-0, 68e).

Avec l’expulsion de Kévin Diaz qui a écopé d’un deuxième carton jaune à la 82e minute de jeu et Fauré qui trouva le poteau juste avant le coup de sifflet final, la fin de soirée faillit tourner au cauchemar pour les Grenats, qui purent lâcher un Ouf ! de soulagement aux alentours de 21h50. Et Dominique Bijotat d'exprimer son soulagement : « Nous savions que cela n’allait pas être facile. Certains joueurs ont élevé leur niveau de jeu comme je l’avais demandé. Nous avons vécu une semaine compliquée mais contrairement à ce qui a été avancé, le groupe n’a pas lâché son entraîneur. Il l’a prouvé ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 5 Nov - 14:24

Bonjour,

Espérons un bon résultat ce week end de nos 2 équipes.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 19 Nov - 9:21

desoler , un peu moins present ces moment ci , je prepare mon demenagement Wink
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 19 Nov - 9:23

C'est parti pour un tour

La trêve internationale touche à sa fin et les Grenats s'apprêtent à goûter à nouveau à la compétition en disputant le 7e tour de la Coupe de France. Ils reçoivent l'AS Beauvais samedi à 15h au stade Saint-Symphorien.

La trêve internationale se termine et laisse place au septième tour de la Coupe de France. Pour son entrée en lice dans la compétition, le FC Metz reçoit l'AS Beauvais, actuellement 17e de National. Le tirage au sort peut paraître clément, mais Dominique Bijotat reste prudent et ne s'enflamme pas. « Notre adversaire n'est peut être pas très bien classé dans son championnat mais nous l'avons vu jouer et nous connaissons sa valeur. Les joueurs d'Alexandre Clément sont coriaces. Ils ont titillé toutes les équipes du haut de tableau en National et face à nous ils seront dans cette situation et avec le même état d'esprit. Nous devrons donc nous montrer très vigilants.» Tout le monde en conviendra, et l'histoire de la compétition l'a déjà prouvé à maintes reprises, tous les scénarios sont possible en Coupe de France, alors méfiance !

La rencontre est prise au sérieux par l'ensemble de l'effectif grenat. Le discours de remobilisation du coach à la fin de l'entraînement de vendredi aura convaincu les plus septiques. « Je devais focaliser l'attention de tout le monde sur le match. Je ne veux pas que l'on se fasse surprendre, et pour cela, il faut se préparer à la rencontre dès ce soir. Passer ce tour n'est pas si simple contrairement aux apparences. La saison dernière nous avons fait un bon parcours en Coupe de France mais nous avions vécu une entrée en lice très compliquée », se souvient Dominique Bijotat. Pour rappel, les Lorrains avaient obtenu leur ticket pour le tour suivant après une séance de tir aux buts à Le Mée-sur-Seine. La suite du parcours des Grenats était plus remarquable, mais les Lorientais les éliminaient en 1/8e de finale.
Cette fois, le FC Metz aura le privilège de débuter cette compétition à domicile. Un détail qui a son importance compte tenu du rôle que peut être amené à jouer le douzième homme lors des matches de coupes, étant donné qu'il est impossible que deux formations ne se quittent sans s'être départagées. « Tout comme les joueurs, les supporters aiment beaucoup la Coupe de France. Ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement la saison dernière pour le 7e tour et ils nous avaient soutenus jusqu'au bout. Nous espérons qu'ils récidiveront contre Beauvais. »

Quelques changements sont à prévoir dans le onze de départ messin. « J'ai du composer avec des joueurs en manque de compétition, d'autres ont justement beaucoup joué depuis le début de la saison et certains sont sur le coup d'une suspension comme Adama Tamboura, qui n'est donc pas sélectionné », expliquait Dominique Bijotat en conférence de presse. Sans grande surprise, c'est Oumar Sissoko qui fera de son mieux samedi pour garder le but grenat inviolé. « A cause de sa blessure il n'a pas eu beaucoup de temps de jeu depuis le début de la saison et je veux qu'il continue sur sa lancée. » Hamadi Ayari devrait, lui, connaître sa première titularisation avec l'équipe fanion du FC Metz. Le public du stade Saint-Symphorien devrait le voir occuper le côté droit de la défense aux dépens de Romain Métanire, suspendu. « C'est un garçon qui est à l'aise techniquement et qui ne panique pas. Il lui manque encore un peu de puissance mais il a beaucoup progressé dans d'autres domaines », assure le technicien messin.

Si la coupe et le championnat sont deux compétitions bien distinctes, une qualification samedi permettrait aux hommes de Dominique Bijotat d'aborder plus sereinement la dernière ligne droite avant la trêve hivernale. « Nous ne devons pas nous satisfaire de nos deux dernières victoires en championnat. Nous devons emmagasiner de la confiance supplémentaire car nous avons des matches contre des concurrents directs qui nous attendent. J'espère donc que mes joueurs appliqueront mon discours par des actes. »

FC Metz - AS Beauvais
7e tour de la Coupe de France
Samedi 19 novembre à 15h, au stade Saint-Symphorien
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 19 Nov - 9:23

Le groupe pour Metz - Beauvais

Dominique Bijotat a sélectionné seize joueurs pour disputer samedi le 7e tour de la Coupe de France. Des changements dans le onze de départ sont en prévisions pour la rencontre face à Beauvais.

Gardiens : M'Fa, Sissoko
Défenseurs : Abdoulaye, Ayari, Diagne, Koulibaly
Milieux : Diaz, Guerriero, Traoré, Ngbakoto, Pouye, Kehli, Sarr, Bouby, Betsch
Attaquant : Duhamel
Blessé : Delle
Suspendu : Métanire
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeSam 19 Nov - 9:24

« Jouer sur les deux tableaux »

Le FC Metz s'apprête à jouer le 7e tour de la Coupe de France samedi et à recevoir Amiens en championnat la semaine prochaine. Un challenge qui n'effraie pas Pierre Bouby. Le Messin est déterminé à disputer les deux compétitions.

Titulaire dès le début de la saison, vous avez été rapidement stoppé dans votre lancée suite à une élongation aux ischiojambiers. Comment avez-vous vécu ce coup d'arrêt ?
Pierre Bouby : « Ce sont des choses qui arrivent, mais, c'est vrai que cette épreuve n'a pas été facile à vivre. J'ai tout à prouver à Metz alors je voulais montrer rapidement mon potentiel. Cette blessure ne faisait évidemment pas partie de mes plans. Même si c'était dur moralement, je me suis rapidement focalisé sur ma guérison pour revenir le plus vite possible au niveau. »

Au cours des dernières rencontres vous avez retrouvé du temps de jeu. Soulagé ?
P. B. : « Mes efforts ont été plutôt bien récompensés ! J'espère continuer à jouer un maximum de matches. Je pense sincèrement qu'il n'y a que le travail qui paye alors j'essaie chaque jour de montrer de quoi je suis capable. Je fais mon possible pour mettre toutes les chances de mon coté, après, c'est à l'entraîneur de faire ses choix.»

Samedi vous recevrez l'AS Beauvais en Coupe de France. Quelle importance occupe cette coupe dans votre saison ?
P. B. : « J'attends ce match avec impatience. La Coupe de France est un rendez-vous qui a une saveur particulière. Cette coupe prestigieuse peut faire vivre des émotions incomparables aux équipes qui ont la chance de passer plusieurs tours dans cette compétition. Nous espérons forcément aller le plus loin possible. »

Le risque n’est-il pas de se détourner de votre objectif principal ?
P. B. : « Il n'y a aucune crainte à avoir à ce sujet. Nous savons pertinemment que notre priorité est le championnat. Nous voulons engranger un maximum de point pour nous assurer le maintien en Ligue 2 le plus rapidement possible. Cela ne nous empêchera pas de donner le meilleur de nous même samedi car nous sommes capables de jouer sur les deux tableaux. »

Quelques jours après la Coupe de France vous recevrez Amiens en championnat. Comment abordez-vous cette rencontre ?
P. B. : « Nous devrons impérativement confirmer par une victoire à domicile. Nos supporters sont derrière nous et ils attendent des résultats. Il nous faut ces trois points pour continuer sur notre lancée, entrenir notre capital confiance mais aussi pour ne pas décevoir notre public. »

Vous avez évolué deux saisons à Amiens. Que vous inspire cette équipe ?
P. B. : « Je connais très bien le coach Ludovic Batelli puisque j'ai moi même eu la chance de l'avoir comme entraîneur. Je pense que ses joueurs seront à son image : ils ne lâcheront rien. Ce ne sera pas un match facile. Le fait qu'ils fassent partie des équipes promues ne change rien pour nous. Nous prendrons ce match très au sérieux et nous le jouerons à 100%, tout comme samedi face à Beauvais. »
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeDim 20 Nov - 16:26

L’aventure continue

Les Messins se qualifient pour le 8e tour de la Coupe de France. En s’imposant face à Beauvais 4-1 après prolongations, les Grenats décrochent leur ticket pour la suite de la compétition.

Le FC Metz a décroché son ticket pour le 8e tour de la Coupe de France. Mais les hommes de Bijotat auront dû disputer les prolongations pour se défaire de leur adversaire du jour et l’emporter finalement 4-1 face à l’actuel 17e de National. Les Beauvaisiens, loin d’être déméritants, n’ont pas su créer la surprise.

Au regard du début de la partie, il était difficile d’imaginer une victoire si large des Messins. A la demi-heure de jeu, aucune des deux formations ne s’était encore procuré d’occasion franche et la différence entre les pensionnaires de Ligue 2 et ceux de National était bien maigre à distinguer. Les Beauvaisiens paraissaient presque plus à l’aise que les Locaux dans leur antre, mais c’était sans compter sur le réveil des Lorrains. Il aura fallu attendre trente minutes pour voir un peu plus de rythme s’installer dans la partie. Les Messins reprirent possession du jeu et firent davatange la loi sur leur pelouse. Ce regain d’énergie se traduisit presque immédiatement par l’ouverture du score des Grenats. Kalidou Koulibaly servait Mathieu Duhamel qui décrochait une superbe frappe enroulée du pied gauche. Aidé par le capitaine adverse, Ritchie Mukama, qui déviait légèrement la trajectoire du ballon, l’attaquant grenat trompait le portier beauvaisien et ouvrait le score pour le FC Metz. (1-0, 33e).

A la reprise, les débats étaient plutôt équilibrés, d’un côté comme de l’autre, et les deux formations tentaient leur chance. Sans succès. Plus les minutes passaient, plus la formation d’Alexandre Clément prenait le jeu à son compte. Ses tentatives finirent même par porter leurs fruits face à des Messins qui n’avaient plus de maîtrise du jeu. Wilfried Louisy-David reprit le ballon du plat du pied et trompa la vigilance d’Oumar Sissoko (1-1, 63e). L’égalisation jeta un coup de froid dans la partie. Jusqu’à la fin du temps réglementaire, aucun des vingt-deux acteurs présents sur la pelouse ne parvenait à faire la différence. Les prolongations se profilaient à grands pas du côté de la Moselle. Sans surprise, les deux équipes rentraient aux vestiaires avec un but chacune au compteur.

Les prolongations débutaient et Diagne Fallou servait Mahamane Traoré dans la surface, (103e). Le Malien profitait de l’occasion pour doubler la mise mais l’arbitre signala une position de hors-jeu. Ce faux-espoir ne décourageait pas pour autant les Grenats. Yohan Betsch lançait Samy Kehli qui exécutait une superbe frappe croisée, Stéphane Lucas n’y vit que du feu, (2-1, 102e). Les Grenats continuaient à presser les Beauvaisiens jusqu’à la fin de la rencontre et c’est Yohan Betsch qui inscrivait le troisième but du FC Metz. Bien positionné à l’entrée de la surface, sa frappe ne laissait aucune chance au portier adverse (3-1, 112e). En toute fin de rencontre, Mathieu Duhamel endossait le rôle de passeur et servait Oumar Pouye, fraîchement entré en jeu, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (4-1, 118e).

Malgré un score sans appel, les Messins se qualifient dans la difficulté après prolongations. « En Coupe, seule la qualification compte », lançait Dominique Bijotat en conférence de presse d’après-match. Conscient qu’il faudra certainement fournir une autre prestation, vendredi prochain en Ligue 2 face à Amiens, pour parvenir à accrocher une troisième victoire d’affilée en championnat.
Revenir en haut Aller en bas
le chtis graoully
*
*
le chtis graoully


Nombre de messages : 4152
Age : 51
Localisation : Berlaimont ( 59 )
Emploi/loisirs : pronostics pmu quinté+

FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitimeDim 20 Nov - 16:27

Le programme de la semaine

Après la trêve internationale et la Coupe de France, les hommes de Dominique Bijotat retrouvent le championnat vendredi. Les Grenats prépareront toute la semaine la réception d'Amiens au stade Saint-Symphorien.


Lundi 21 novembre : entraînement à 9h30 et 15h
Mardi 22 novembre : entraînement à 9h30
Mercredi 23 novembre : entraînement à 9h30
Jeudi 24 novembre : entraînement à 15h
Vendredi 25 novembre : FC Metz – Amiens SC à 20h au stade Saint-Symphorien (15e journée de Ligue 2)
Samedi 26 novembre : entraînement à 10h
Dimanche 27 novembre : repos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





FC METZ - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: FC METZ   FC METZ - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
FC METZ
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Atp Metz 2008
» regarder Lyon - Metz
» Les archives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Supporters de club :: Le coin des supporters-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser